TROD : Les tests rapides d’orientation diagnostique

Réalisation des tests antigéniques

(Source ameli)

Sur les avis rendus par la Haute Autorité de santé (1), une doctrine d’utilisation des tests antigéniques a été définie par le ministère des Solidarités et de la Santé.

Les tests antigéniques pourront être utilisés pour :

  • les personnes symptomatiques, dans les 4 premiers jours après l’apparition des symptômes, sous réserve de remplir toutes les conditions suivantes :
    • âge inférieur ou égal à 65 ans ;
    • absence de comorbidité / absence de risque de développer une forme grave de la maladie ;
  • les personnes asymptomatiques (hors « cas contact » ou personnes détectées au sein d’un cluster) dans le cadre de dépistages collectifs ciblés, par exemple dans les lieux suivants :
    • établissements d’enseignement supérieur ;
    • aéroports, notamment pour les voyageurs en provenance de zones de circulation active de l’infection ;
    • établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) (au profit des personnels) ;
    • établissements pénitentiaires, etc.

Les médecins, infirmiers diplômés d’état (IDE) et les pharmaciens pourront réaliser les tests antigéniques dans leur cabinet, au domicile du patient, au sein des officines ou dans des barnums.

Approvisionnement en tests antigéniques

Pour les infirmiers, l’approvisionnement en tests antigéniques pourra se faire gratuitement auprès des officines. Pour obtenir ces tests, l’infirmier doit présenter au pharmacien sa carte CPS ainsi que sa carte vitale ou son NIR.

La délivrance de test doit se faire sans déconditionnement et dans les limites quotidiennes suivantes :

  • une boîte par professionnel de santé et par jour lorsque la boîte contient plus de 15 tests ;
  • deux boîtes par professionnel de santé et par jour lorsque la boîte contient moins de 15 tests.

La liste des dispositifs de tests antigéniques répondant aux critères de l’arrêté du 16 octobre 2020 est publiée sur le site du ministère.

Modalité de rémunération des infirmiers pour la réalisation des tests antigéniques

La réalisation de ce test est valorisée ainsi :

  • lorsque le test est réalisé au cabinet : AMI 8,3 ;
  • lorsque le test est réalisé au domicile du patient : AMI 9,5 ;
  • lorsque le test est réalisé dans le cadre d’un dépistage collectif : AMI 6,1.

Cette rémunération correspond à un forfait tout compris, elle comprend le temps passé pour l’interrogatoire du patient (éligibilité à la réalisation du test), la réalisation du test, le rendu du résultat, ainsi que les équipements de protection individuelle et l’évacuation des déchets par la filière des déchets d’activité de soins.

La cotation du déplacement s’ajoute à cette cotation en cas de test réalisé au domicile du patient.

Ces cotations sont cumulables à taux plein avec la cotation d’un autre acte dans la limite de deux actes au plus pour un même patient.

Pour assurer la rémunération de cette activité, l’infirmier doit :

  • s’identifier en tant que prescripteur et exécutant ;
  • renseigner le NIR du patient. Si le patient n’a pas de NIR, et afin d’assurer la gratuité de la réalisation du test, renseigner le NIR anonyme spécifique 1 55 55 55 CCC 023 (dans lequel CCC correspond au numéro de la caisse de rattachement de l’infirmier) ainsi que la date de naissance 31/12/1955 ;
  • renseigner systématiquement le code exonération EXO 3 ;
  • établir la facture en télétransmission SESAM sans Vitale.

Cet acte est pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie obligatoire.

Conduite individuelle à tenir selon le résultat du test antigénique

Il est demandé à l’infirmier de compléter et de de remettre au patient un document de traçabilité de la réalisation du test (PDF) quel que soit le résultat du test.

Tout résultat (positif comme négatif) devra impérativement être saisi dans un système de saisie, l’outil SI-DEP, recueillant l’ensemble des résultats de tests. Ce système de saisie sera disponible courant novembre et ses modalités d’utilisation seront précisées prochainement aux infirmiers.

Dans l’attente, il est demandé aux infirmiers de transmettre les résultats positifs en priorité par messagerie sécurisée de santé

AUVERGNE RHONE-ALPES sm.aura@cnam-sm.mssante.fr ou, à défaut, en contactant le 09 74 75 76 78 (service gratuit + prix d’un appel) de 8h30 à 17h30 du lundi au dimanche.

Les informations à transmettre pour permettre la saisie par les agents de l’Assurance Maladie sont :

  • le nom et prénom du patient ;
  • son NIR ;
  • la date de prélèvement ;
  • le code postal du lieu de résidence ;
  • le numéro de téléphone portable du patient (de préférence).

Document de traçabilité ILDBB

Exemple vidéo (lire notice de chaque laboratoire !)